[review] A thief in the Theater

A Thief in the Theater – Sarah Masters Buckey

Titre original : A Thief in the Theater.

Titre français :

Auteur : Sarah Masters Buckey.

Editeur : American Girl Publishing.

Publication originale : 1er mars 2008.

Pages : 179.

Prix : épuisé (6,95$).

Présentation : Kit a bien l’intention de profiter de ses vacances d’été pour écrire un article sur une pièce de théâtre qui se jouera dans quelques jours. Le directeur de la troupe lui en donne l’autorisation à la seule condition qu’avec son ami Stirling, ils participent aux préparatifs de la pièce. Entre deux coups de pinceau, Kit découvre donc le monde du théâtre, mais très vite les incidents, de plus en plus graves, s’enchaînent. Malédiction ou malveillance humaine ? Ce sera à Kit et Stirling de le découvrir.

Là encore, plusieurs mois se sont écoulés depuis ma lecture et mes souvenirs quant à ce texte ne sont plus très précis. Je peux tout de même affirmer que j’ai beaucoup, beaucoup aimé ce roman qui m’a rappelé bon nombre de lectures de mon enfance.

Je pense avoir déjà eu l’occasion de vous le dire mais de tous temps, j’ai toujours adoré les romans à énigmes et autres récits d’enquête. Les aventures du Club des Cinq, du Clan des Sept, de Fantômette et un peu plus tardivement celles de Sherlock Holmes ou encore plus récemment de Sharko et Hennebelle ont fait et font toujours partie de mes lectures favorites.

De ce fait, j’étais très enthousiaste et curieuse en découvrant que de nombreux romans à mystères ont été écrits autour des personnages historiques de la marque American Girl. Après lecture de ce premier volume, je suis encore plus impatiente de découvrir les autres titres car j’ai passé un très bon moment en sa compagnie.

Quelques rebondissements sont assez prévisibles mais l’histoire est bien rythmée et réserve quelques surprises. En tous cas, c’est une enquête que j’ai trouvée globalement agréable à suivre. Elle rappelle par certains côtés celle du film Kit Kittredge, journaliste en herbe mais s’en détache suffisamment pour rester intéressante.

Ce qui fait surtout la qualité de ce roman, à mon sens, c’est son contexte richement travaillé. Comme dans tous les romans American Girl historiques, on découvre une époque, un lieu et le mode de vie qui y est rattaché mais en plus ici, l’auteure nous offre une véritable plongée dans le monde du théâtre côté coulisses. Répétitions, préparation des décors, gestion financière et humaine… tous ces aspects sont explorés plus ou moins longuement et cela donne du corps et du réalisme au récit.

J’ai vraiment adoré cet aspect du roman et une fois de plus, la découverte se poursuit dans un mini dossier documentaire situé en fin d’ouvrage.

Bref, si l’enquête est simplement divertissante, l’atmosphère de ce roman, elle, m’a totalement conquise. J’ai hâte de découvrir les autres récits de cette collection !

NB : ce roman est un peu plus épais que ceux que j’ai pu présenter jusqu’à présent. A réserver donc aux lecteurs déjà à l’aise avec la langue anglaise.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Un p'tit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s