[review] Graine de championne – 2012

DVD McKenna shoots for the starsTitre original : McKenna Shoots for the Stars.

Titre français : Graine de championne.

Date de sortie : 3 juillet 2012.

Durée : 93 minutes.

Réalisateur : Vince Marcello.

Scénaristes : Jessica O’Toole, Amy Rardin.

Distribution : Jade Pettyjohn (McKenna / Mylène Brooks), Kerris Dorsey (Josie Myers), Nia Vardalos (Mme Brooks), Ian Ziering (M. Brooks), Ysa Penarejo (Toulane / Solène Thomas), Cathy Rigby (Coach Isabelle Manning), Kally Berard (Sierra / Sarah Kuchinko), Tali Pura (grand-mère de McKenna), Paula Rivera (Mme Thomas), George Chiang (M. Wu), Kadence Kendall Roach (Maisey Brooks), Paiten Raine Roach (Mara Brooks), Aisha Alfa (présentatrice compétition), Will Woytowich (prof d’équitation), Abbey Thickson (collégienne impatiente), Emma Leipsic (Megan Murphy), Laura Cartlidge (gymnaste), Stefanie Wiens (bibliothécaire).

Synopsis : McKenna Brooks est une jeune gymnaste déterminée et sûre d’elle. En lice pour entrer dans l’équipe régionale de gymnastique, elle a en revanche du mal à suivre en classe. Lorsque son professeur lui suggère de prendre des cours particuliers, McKenna n’accepte que de mauvais cœur. Peu de temps après, une mauvaise chute la contraint a cesser temporairement la gymnastique. Face à ces deux défis, comment McKenna va-t-elle réagir ? Sera-t-elle malgré tout prête à temps pour la compétition régionale ? Réussira-t-elle, avec l’aide de Josie, à surmonter ses difficultés scolaires ? Heureusement, ses amies et sa famille sont là pour l’aider à garder l’équilibre sur la poutre… et dans la vie.

slide3-021215

Je poursuis ma découverte des films « American Girl » avec les aventures de McKenna, jeune gymnaste et « fille de l’année » 2012. J’en profite pour signaler que ce film (tout comme la plupart de ceux présentés sur ce blog) est disponible en version française si l’anglais n’est pas ton fort.

Après avoir été un poil déçue par l’histoire de Saige, j’ai beaucoup, beaucoup aimé ce film. Je ne suis pourtant pas particulièrement fan de gymnastique mais le personnage de McKenna m’a beaucoup plu. Au premier regard, elle est peut-être moins craquant que Saige, mais son caractère et son comportement m’ont d’avantage touchée.

McKenna est têtue et parfois un poil égoïste, se dispute avec ses amies, ne se sent pas toujours bien comprise par les adultes et est animée par une passion dévorante pour la gymnastique. Bref, on n’est loin d’une mini « Miss Parfaite » et c’est ce qui m’a plu. McKenna est une petite fille dont le portrait m’a semblé très réaliste et j’ai beaucoup aimé son évolution au fil du film.

Film qui ne lésine pourtant pas sur les clichés par ailleurs. La palme revient à la famille de McKenna, archétype de la parfaite famille américaine. Les parents sont jeunes, beaux et dynamiques, disponibles pour leurs enfants ; les repas sont des moments de convivialité où chacun peut raconter sa journée, les discussions entre parents et enfants se passent sans le moindre cri ni la moindre larme… Là, pour le coup, on est assez loin de la réalité mais ça ne m’a pas vraiment dérangée, parce que c’est quelque chose d’attendu dans ce genre de film « doudou ».

Mais mon personnage préféré reste Josie, la jeune adolescente handicapée qui aide McKenna à reprendre pied à l’école. Elle est pétillante et se révèle une amie précieuse pour McKenna.

J’ai aussi adoré Cathy Rigby en coach. J’ai découvert, en préparant cette chronique, que c’est une ancienne gymnaste (la première américaine médaillée aux championnats du monde, en 1970) et je l’ai trouvée toute choupinette avec ses élèves. Elle les encourage mais sans les forcer lorsqu’elles ne sont pas prêtes à faire un exercice, sans violence verbale ou physique. Elle sait aussi leur imposer les limites nécessaires… C’est la coach idéale. Pas sûre que ce soit toujours le cas dans le monde du sport de haut niveau, mais en tous cas, c’est un joli exemple à donner aux plus jeunes.

Bref, encore un très bon moment passé avec un film « American Girl ». Celui-ci vous plaira tout particulièrement si vous aimesZ la gymnastique car le film est rythmé par de nombreuses séances d’entraînement et de compétitions dans lesquelles on peut admirer le talent des personnages.

Les autres films : Samantha, Felicity, MollyKit, Chrissa, McKenna, Saige, Isabelle, Grace, Lea.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Un p'tit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s