[tuto] Personnaliser un lit « Duktig » (Ikea) – 3

L’étape du jour ne vous occupera sans doute pas très longtemps car nous allons simplement assembler le lit. C’est pourquoi, je vous propose une petite activité supplémentaire mais facultative en fin d’article.

Pour aujourd’hui, vous avez simplement besoin :

  • des pièces du lit que peintes hier,
  • de la petite pochette d’outils fournie dans le carton,
  • en option : de pochoirs, de peinture contrastée et d’une brosse à pochoir.

Avant de commencer…

Normalement, la peinture a bien eu le temps de sécher et vous ne risquez plus de vous tacher. Cependant, personnellement, j’aime bien enfiler ma tenue « de bricolage » pour ne prendre aucun risque. Dans tous les cas, une fois de plus, lavez-vous bien les mains avant de commencer.

Avant de vous lancer dans le montage du lit à proprement parler, je vous conseille de bien lire ce tuto en entier plusieurs fois tout en regardant la fiche d’assemblage fournie dans le carton. Ainsi, vous aurez un bonne idée générale de ce qu’il faut faire. C’est un peu comme lorsque l’on lit une recette de cuisine en entier avant de commencer, pour être certain d’avoir bien compris toutes les étapes et d’avoir tous les ingrédients nécessaires à portée de main au bon moment.

Vous pouvez maintenant étaler toutes les pièces du lit dans le même sens, par exemple, avec les barres de soutien pour le sommier vers le haut, et ouvrir la pochette d’outils, en faisant bien attention de ne perdre aucun élément. Vous devez avoir à portée de main : 4 petites pièces de bois rayées que l’on appelle des « tourillons », 4 longues vis en métal et 1 drôle de petit objet coudé, en métal lui aussi : c’est l’outil qui vous permettra de fixer les vis dans leurs emplacements.

La préparation des montants du lit…

Pour commencer, prenez les deux grandes barres qui deviendront les montants du lit. Vous pouvez voir qu’elles sont percées de deux trous à chaque extrémité. Nous allons y insérer les tourillons.

Pour savoir dans quel trou s’insère chaque tourillon, observez bien leur position : de chaque côté du montant, un trou est parfaitement centré, le second, légèrement plus grand, est décalé vers une extrémité. C’est ce second trou qui doit recevoir le tourillon. Il s’agit en outre de l’extrémité inférieure du montant. Cette dernière information vous sera utile pour la suite.

Un tourillon inséré dans on emplacement, au plus près du bord inférieur du montant.
Un tourillon inséré dans son emplacement, au plus près du bord inférieur du montant. Photo © American Girl France

Vous pouvez maintenant insérer un tourillon à chaque extrémité, en faisant bien attention à choisir le bon trou à chaque fois. Enfoncez bien le tourillon jusqu’à ce qu’il bute contre le fond du trou. Un moitié, environ, du tourillon doit dépasser à l’extérieur, mais pas plus. Il faut parfois « forcer » un peu.

Avant de passer à la suite, je vous conseille de placer les deux montants exactement comme sur cette photo et de vérifier que vous obtenez bien exactement le même résultat que moi.

Voici ce que tu dois obtenir : un tourillon à chaque extrémité, en position basse.
Voici ce que vous devez obtenir : un tourillon à chaque extrémité, en position basse. Photo © American Girl France

L’assemblage final…

Nous allons maintenant assembler toutes les pièces du lit. Ca n’est pas compliqué, mais il faut faire attention à bien positionner les montants dans le bon sens, pour ne pas avoir à tout démonter et remonter par la suite (je parle d’expérience…) !

Prenez dans une main l’une des pièces constituant le pied ou la tête du lit (elles sont identiques) : vous pouvez remarquer que chaque pied est percé de deux trous : l’un visible uniquement sur une face (il s’agit de la face intérieure) et l’autre traversant le pied de part en part.

Les montants sont insérés dans la tête du lit, au moyen des tourillons. Les trous supérieurs sont libres. Les supports de sommier sont vers l'intérieur.
Les montants sont insérés dans la tête du lit, au moyen des tourillons. Les trous supérieurs sont libres. Photo © American Girl France

Il faut maintenant assembler un premier montant avec le pied (ou la tête) du lit, au moyen du tourillon qui dépasse. Choisissez le trou qui apparaît uniquement sur une face. Faites attention à bien insérer le montant dans le bon sens : tous les supports de sommier doivent être orientés vers l’intérieur.

Insèrez de la même façon le second montant, puis la tête (ou le pied du lit) sur les deux montants. Vérifiez que vous obtenez bien le même résultat que moi sur la photo ci-dessus, avant d’enfoncer complètement les montants dans le pied et la tête du lit.

Le lit assemblé, avant vissage. Tous les supports de sommier sont tournés vers l'intérieur. C'est très important.
Le lit assemblé, avant vissage. Tous les supports de sommier sont tournés vers l’intérieur. C’est très important. Photo © American Girl France

Lorsque tout est bien en place, vous devez obtenir le même résultat que sur la photo ci-dessus. Le plus important est de bien placer les supports de sommier vers l’intérieur. Si ce n’est pas le cas, démontez et recommencez. Tant que les vis ne sont pas fixées, cela ne vous prendra que quelques instants. L’ensemble n’est pas assez solide pour y faire dormir une poupée mais devrait suffisamment bien tenir pour vous permettre de procéder à la suite de l’assemblage sans difficulté.

La fixation au moyen des vis…

Si vous êtes sûr-e-s que le lit est correctement assemblé, vous pouvez maintenant prendre les vis et le petit outil coudé pour fixer définitivement les diverses pièces du lit. Cette étape est encore une fois très simple mais demande un peu de force.

Prenez une vis, insèrez là dans un des trous de la tête ou du pied du lit en la maintenant d’une main. De l’autre main, prenez l’outil coudé et insèrez une de ses extrémités dans la tête de la vis.

Une première vis en cours de vissage, avec la manivelle correctement insérée.
Une première vis en cours de vissage, avec la manivelle correctement insérée. Photo © American Girl France

Tournez ensuite cette petite manivelle dans le sens des aiguilles d’une montre, jusqu’à ce que la vis soit complètement rentrée. Seule sa tête doit affleurer le long du bois de lit lorsque tu vous avez terminé. Cela force un peu au bout d’un moment, c’est normal. C’est à ce moment-là qu’un-e costaud-e peut être utile pour vous aider à donner les derniers tours de vis si vous n’y arrivez pas seul-e. Recommencez de la même façon pour les 3 autres vis, et voilà !

Les vis, correctement enfoncées, ne dépassent pratiquement pas du bois de lit.
Les vis, correctement enfoncées, ne dépassent pratiquement pas du bois de lit. Photo © American Girl France

Le lit est terminé. Enfin, presque ! Il n’ y a plus qu’à aller chercher la grande planche  fine fournie dans le carton et à l’installer dans le lit, en la faisant reposer sur les supports. Il s’agit du sommier qui soutiendra le corps de la poupée lorsqu’elle s’allongera.

Le sommier mis en place, nous avons presque terminé notre travail !
Le sommier mis en place, nous avons presque terminé notre travail ! Photo © American Girl France

Vous pouvez maintenant installer le lit où vous le souhaitez et ajouter la literie du kit. Mademoiselle poupée dormira confortablement ce soir.

Le lit est prêt à recevoir son occupante !
Le lit est prêt à recevoir son occupante ! Photo © American Girl France

Pour aller plus loin…

Vous pouvez personnaliser encore plus ce lit miniature en utilisant des pochoirs et de la peinture contrastée par rapport à votre fond. Vous pouvez procéder avant ou après le montage, comme vous préférez. Dans tous les cas, enfilez de vieux vêtements et attendez que le décor soit bien sec avant d’installer la literie.

Placez le pochoir à l’emplacement de votre choix et tamponnez la peinture en faisant bien attention de ne pas déplacer le pochoir. Lorsque vous avez bien rempli tout le motif, attendez quelques secondes et retirez délicatement le pochoir en le soulevant, sans le faire glisser. Vous pouvez retrouver cette technique en vidéo sur ce site par exemple.

Pour débuter, privilégiez des motifs simples, comme des pois. Il y a un exemple très sympa sur ce blog. Le texte est en anglais, mais les images se suffisent à elles-même.

Bon bricolage, et n’hésitez pas à partager des photos de votre réalisation ! Si une étape de ce tuto n’est pas clair, posez moi votre question en commentaire et j’essaierai de vous réexpliquer différemment.

Toutes les étapes du tuto : préparation du support, peinture des différentes pièces.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Un p'tit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s