[tuto] Personnaliser un lit « Duktig » (Ikea) – 2

Il est temps de poursuivre la personnalisation de notre lit de poupée « Duktig ». La sous-couche appliquée hier a séché tranquillement toute la nuit, nous allons pouvoir passer à la peinture de décoration.

Aujourd’hui, il faut :

  • les différentes pièces du lit, poncées et sous-couchées.
  • du papier de verre fin et 1 chiffon.
  • 1 petit pot de peinture acrylique de la couleur de votre choix et 1 pinceau. Un reste de peinture ayant servi à un autre projet peut faire l’affaire. Sinon, vous pouvez acheter en magasin de loisirs créatifs un tube de peinture acrylique pour moins de 5€ les 100 mL (par exemple : « Pébéo Studio »). Vous aurez alors besoin d’un vieux récipient en verre ou en plastique (pot de yaourt, par exemple) qui servira de palette.

Avant de commencer…

Tout comme hier, lavez-vous les mains et enfilez de vieux vêtements : la peinture acrylique tâche les vêtements et part très difficilement au lavage. Préparez tout le matériel dont vous aurez besoin pour éviter frustration et arrêts inutiles.

Peinture Pébéo Studio numéro 61 : "terre verte" et pot de mascarpone (lavé !) en guise de palette. Le couvercle permet d'éviter à la peinture de sécher entre deux applications.
Peinture Pébéo Studio numéro 61 : « terre verte » et pot de mascarpone (lavé !) en guise de palette. Le couvercle permet d’éviter à la peinture de sécher entre deux couches. Photo © American Girl France

Inspectez minutieusement chaque pièce du lit que vous avez préparée hier. Si vous repérez un endroit ou le carton sur lequel elle a séché à accroché, ou bien un endroit où la peinture a coulé et formé un « pâté », poncez très délicatement la pièce au papier de verre, avant de l’essuyer avec votre chiffon pour rendre la surface à nouveau bien lisse.

Là encore, c’est un peu fastidieux, mais le résultat sera tellement plus joli et soigné si vous prenez le temps de suivre cette étape. Lorsque vous êtes satisfait-e-s de chaque pièce du lit, vous pouvez lancer dans la peinture.

La peinture…

Hier, en passant la sous-couche, vous avez appris à appliquer la peinture bien régulièrement, en gestes souples. Aujourd’hui, c’est exactement la même chose mais avec une peinture de couleur. J’ai personnellement choisi un vert rappelant celui du lit de Josefina, puisque c’est à elle que ce lit est destiné, mais n’importe quelle couleur fera l’affaire. Choisissez en fonction de ce que vous avez déjà chez vous et de vos goûts.

Posez les pièces bien à plat, mélangez la peinture pour l’unifier et peignez toutes les facettes visibles. Si vous trouvez la peinture trop épaisse et difficile à appliquer, vous pouvez mouiller légèrement votre pinceau avant de le passer dans la peinture. Il devrait ensuite glisser plus facilement. Attention, ce conseil n’est valable que pour les peintures à base d’eau. Si vous utilisez de la peinture à l’huile, choisissez un diluant adapté (indiqué sur le pot).

Laissez sécher le temps indiqué sur le pot sous la mention « sec au toucher », puis retournez les pièces et peignez l’autre face. Dans l’intervalle, nettoyez bien votre pinceau afin qu’il ne sèche pas.

Une première couche insuffisante, mais ça n'est pas grave.
Une première couche insuffisante, mais ça n’est pas grave. Photo © American Girl France

A priori, cette première couche de peinture n’est pas suffisamment couvrante, sauf si tu vous utilisez un reste de peinture « monocouche ». C’est tout à fait normal. Il suffit d’appliquer une seconde couche de peinture sur chaque face, exactement comme vous avez procédé pour la première couche, en respectant bien les temps de séchage. Il faut être particulièrement soigneux-se avec cette couche puisqu’elle va donner à votre lit son aspect final. Travaillez bien régulièrement, toujours dans le même sens et en faisant attention de n’oublier aucun recoin.

Après la deuxième couche, le résultat est parfaitement opaque et unifié.
Après la deuxième couche, le résultat est parfaitement opaque et unifié. Photo © American Girl France

Prenez garde à ne pas remplir les trous de montage avec la peinture. Si cela arrive malgré tout, vous pouvez facilement les nettoyer tant que la peinture est fraîche, en utilisant un pic à brochette en guise de goupillon.

Lorsque l’ensemble est sec au toucher, vérifiez que quelques derniers raccords de peinture ne sont pas nécessaires ici et là, puis laissez sécher le tout jusqu’à demain. Nous pourrons alors monter le lit ensemble.

Toutes les étapes du tuto : préparation du support, assemblage du lit.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Un p'tit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s