[perso] Les poupées et moi – Partie 1

collection1996
Ma collection de poupées à ses débuts, en 1996. Clodrey, Corolle, Yeno et Famosa…

Chers lecteurs, chères lectrices,

Afin que de vous aider à comprendre comment j’en suis venue à me passionner pour les poupées « American Girl », je vous invite à faire un petit tour dans le passé…

Née en 1987, fille et petite fille de collectionneuses de poupées françaises vintage, on peut dire que je suis tombée dans la marmite étant petite !

Combien de fois ai-je suivi ma famille de vide-grenier en vide-grenier à la recherche de nouvelles poupées ! Ces sorties s’apparentaient pour moi à de véritables jeux de pistes car il s’agissait de repérer les poupées sur les stands puis reconnaître les marques recherchées, identifier les défauts rédhibitoires, éviter les doublons…. Je trouvais cela follement amusant et j’étais toujours très fière quand je repérais une poupée la première !

C’est donc sans grande surprise que j’ai très tôt attrapé le virus de la collectionnite aiguë. Tout au long de mon enfance et de mon adolescence, j’ai plus particulièrement collectionné les poupées Corolle que j’aimais beaucoup.

Pourtant, c’est avec force cris et larmes que j’ai reçu ma toute première poupée à l’âge de trois ans, une « Petite Sœur » de 1990 (sous mon bras gauche, sur la photo). Je ne sais pas pourquoi, mais j’avais été très impressionnée par ce rayonnage entier de poupées dans leurs boîtes au magasin. Aujourd’hui encore, je garde un souvenir terriblement marquant de cette scène.

Cet épisode de frayeur a cependant été de courte durée et j’ai très rapidement commencé à collectionner frénétiquement les poupées. Je dois reconnaître que j’ai été très gâtée dans mon enfance car jusqu’à mon entrée au lycée, une fête ou un bon bulletin scolaire étaient très souvent l’occasion d’aller choisir une nouvelle poupée dans les grands magasins parisiens.

Collectionner est vraiment le terme approprié car enfant je ne jouais pas au sens habituel du terme avec mes poupées, ni à la maman, ni au docteur, ni à la maîtresse d’école, ni à la grande sœur. Je jouais à beaucoup d’autres choses, je lisais, je bricolais… mais je ne jouais pas avec mes poupées. Je ne leur parlais même pas, en fait, pas plus que je ne leur inventais de formidables aventures.

Non, dès le départ j’a eu vis à vis d’elles un comportement de fervente collectionneuse. J’en prenais un soin extrême et mon plus grand plaisir était de les habiller, de les coiffer, de les répertorier et de les disposer en belles rangées avant de demander à ma mère de prendre des photos. Puis, je restaurais chacune dans son état initial jusqu’à la prochaine séance. A tel point qu’aujourd’hui encore les poupées de mon enfance sont dans un état pratiquement immaculé.

Je passais aussi des heures à feuilleter les catalogues Corolle pour décider quelle serait la prochaine adoptée et dans un souci d’exhaustivité, je trouvais parfaitement rationnel de vouloir la version brune d’une poupée que je possédais déjà en blonde (ma mère avait alors du mal à suivre ma logique…).

Histoire à suivre…

Les poupées et moi : partie 2.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “[perso] Les poupées et moi – Partie 1

  1. Bonsoir je viens de voir votre page. Je suis à la recherche d’une poupée depuis longtemps car il s’agit de la poupée de mon enfance. Je voulais savoir si vous la vendez à tout hazard et à combien si c’est le cas. C’est la poupée yen que l’on voit juste à la droite de la jeune fille (sa droite à elle) 😊 merci de votre réponse. Bonne soirée à vous encore

    J'aime

    • Bonjour,

      Vous parlez de la poupée Malicia ? Malheureusement, je ne peux pas vous la vendre. C’est une poupée reçue en cadeau de Noël lorsque j’étais petite fille et j’y suis toujours très attachée. En revanche, je viens d’aller vérifier et il y en a une disponible sur ebay en ce moment. J’espère que vous aurez l’occasion de pouvoir retrouver cette poupée de votre enfance !

      Bonne journée et merci pour votre visite.

      J'aime

  2. bonjour, je viens de voir votre page et me permet de vous demander si vous avez encore la notice de la poupée Malicia. J’ai offert cette poupée à ma fille lorsqu’elle était petite, je viens de la retrouver et aimerais changer le prénom pour la donner à ma petite fille mais je ne sais plus comment on fait…
    Merci de votre réponse et joyeux Noël

    J'aime

    • Bonjour,

      Je possède effectivement encore cette notice mais malheureusement, elle se trouve chez ma mère qui héberge mes poupées. Je n’ai donc pas la possibilité de la consulter immédiatement. Je pourrais la récupérer à la fin du mois.

      J'aime

Un p'tit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s